Accueil / Yoga / Comment choisir son cours de yoga

Comment choisir son cours de yoga

Il existe de très nombreux types de yoga et une offre pléthorique de cours de yoga surtout dans les grandes villes comme Paris ou Toulouse.

Alors comment bien choisir son cours de Yoga ? Quel cours de Yoga est fait pour vous ? Dans cet article j’essaye de vous guider et vous donner quelques clés pour choisir la séance qui vous correspond le mieux.

Commencer le yoga

Vous êtes un débutant. Le yoga peut vous paraître impressionnant de prime abord et vous poser de nombreuses questions : suis-je assez souple ? Est-ce que je vais y arriver ?

Pas d’inquiétudes ! Il existe comme dans toutes les disciplines un « Yoga débutant », parfaitement adapté à ceux qui ne l’ont jamais pratiqué.

Le yoga est une discipline universelle faite pour toutes les morphologies et qui peut même être adaptée à certains handicaps (voir le yoga Iyengar).

L’enchaînement des postures est évolutif et les professionnels avec une bonne formation de professeur de yoga pourront adapter ces postures à vos limites de souplesse par exemple ou à vos douleurs articulaires.  

Il existe d’ailleurs des yoga pour enfants ou pour femmes enceintes, avec des asanas (postures du yoga) adaptés.

N’ayez craintes : tout le monde peut pratiquer !

Choisir son type de yoga

Dans notre dossier sur le yoga nous donnons une introduction rapide aux différents types de yoga.

Avant de tenter d’identifier des critères de choix, précisons une chose : le meilleur outil à votre disposition pour choisir votre type de yoga reste de le tester ! La plupart des enseignants proposent des cours d’essai gratuits : nous vous privez pas.

Le Hatha yoga : le plaisir et la relaxation

un cours de hatha yoga

Cours de Hatha Yoga

Si vous recherchez avant tout une forme de relaxation et d’étirement et que le côté sportif ne vous intéresse pas – soit à cause de votre état physique soit à cause de votre tempérament – je vous conseille la pratique Hatha Yoga. On retrouvera dans cette catégorie le Yoga pour enfants, pour femmes enceintes ou pour personnes âgées par exemple.

Cette forme traditionnelle de Yoga privilégie la tenue des postures pendant plusieurs respirations et sera parfaitement adaptée à ceux qui recherchent du zen et une forme de douceur bienveillante.

Pensez également au Yoga Nidra qui est une forme de relaxation guidée allongée qui nous amène dans un état étrange qui ressemble à un sommeil lucide.

Et pourquoi ne pas profiter des bienfaits physiologiques du rire provoqué en s’essayant au Yoga du rire ? 😊

Le yoga Iyengar : le thérapeutique

Pour ceux qui souffrent de maux physiques spécifiques, le yoga le plus adapté sera sans doute l’Iyengar. Un enseignant expérimenté d’Iyengar maîtrise en effet parfaitement l’anatomie et l’impact des postures. Il pourra donc les adapter avec précision à l’état du pratiquant. Il utilisera de plus du matériel dédié. Ce matériel permet de compenser les fragilités ou les limites du pratiquant pour lui permettre d’adopter tout de même une position adéquate. Il peut ainsi bénéficier des bienfaits des asanas malgré sa condition.

Mon petit conseil : ne soyez pas rebutés par le côté parfois trop « rigoriste » de ce yoga. Il existe des enseignants qui parviennent à concilier rigueur et plaisir !

Le yoga Ashtanga: le sportif 

Pour ceux qui sont athlétiques, qui aiment se dépasser physiquement et sont perfectionnistes l’Ashtanga yoga conviendra très bien. Avec 6 séries d’environ 50 postures chacune que le pratiquant doit maîtriser les unes après les autres, le pratiquant engagé pourra arriver à des résultats physiquement impressionnants. Cette dimension physique n’est pas incompatible – bien au contraire – avec un travail profond sur le mental du pratiquant : affermissement de la volonté, développement de la concentration et de l’attention, pensée positive etc.

Le yoga Vinyasa: l’intermédiaire

Le Vinyasa est à mi-chemin entre le Hatha et l’Asthanga : plus dynamique que le hatha yoga, il offre plus de liberté que le yoga Ashtanga quant à la manière de pratiquer.  

C’est sans doute pour cela qu’il rencontre un succès grandissant parmi les pratiquants avec sa forme dérivée, le yoga flow.

Le yoga intégral ou royal: le plus spirituel

Ceux qui veulent s’engager dans le chemin du yoga tel que décrit à ses origines dans les Yoga Sutras de Patanjali dans la plus pure tradition des Védas pratiqueront ce yoga et ses 8 étapes. Un yoga complet qui inclut les postures, la respiration et la méditation mais va bien au-delà en influençant aussi notre façon de vivre au quotidien. Pour les puristes et les aventuriers de la vie intérieure !

Le choix du professeur

Une professeur de yoga aide une élève

un professeur de yoga aide une élève à trouver la bonne posture

Le choix du professeur est évidemment déterminant. N’hésitez pas à effectuer des séances d’essai. Un même professeur ne convient pas forcément à tout le monde même si les très bons professeurs sont en général unanimement appréciés.

Un bon professeur sera bien-sûr passionné par sa discipline (même si certains le cachent bien !) et incarnera les valeurs de la discipline qu’il transmet. Méfiez-vous cependant : l’habit ne fait pas le moine, en yoga peut-être encore plus qu’ailleurs. Ainsi Dreadlocks et pantalons folkloriques ne sont ni suffisants ni indispensables pour être un bon enseignant de yoga (même si ça en jette il faut bien le reconnaître 😉) 

Le bouche-à-oreille est un outil intéressant de choix même si il ne remplace pas les essais.

Certains associations comme l’association yoga sivananda ou Yoga Paris de Gérard Arnaud (FFY) garantissent le niveau de formation des professeurs : un gage de sérieux et de qualité minimale.

Il est aussi souvent intéressant de s’intéresser au parcours et à la personnalité pour trouver un professeur qui vous inspire et vous corresponde (pensez à le « Googler » ou à discuter avec lui de son parcours).

Un proverbe indien dit : « quand le disciple est prêt, il trouve son maître ». Alors … êtes-vous prêts à pratiquer le yoga ? 😉

Enfin rappelons que rien n’est définitif ! Vous pouvez prendre des cours de yoga avec un enseignant ou dans un style particulier puis changer pour enrichir votre pratique d’un point de vue différent.

L’essentiel étant de : « pratiquer, pratiquer, pratiquer » 

Le choix de la salle

Une salle de yoga inspirante

Une salle de yoga inspirante

On néglige parfois ce point qui est pourtant essentiel. Il est toujours compliqué d’être régulier dans une discipline. Vous devriez donc être particulièrement attentif au choix de la salle ou du studio de yoga surtout si vous êtes débutant.

La premier critère est celui de la proximité ou de l’accessibilité, surtout si vous habitez dans une grande ville où les déplacements sont rapidement chronophages. Cela peut rapidement devenir un frein à votre pratique si après une longue journée de travail vous devez effectuer un trajet long et pénible pour vous rendre à votre cours de yoga débutant.

Ce constat est valable pour toutes les disciplines mais peut-être encore plus pour le yoga. En effet dans cette discipline l’état d’esprit est primordial: si vous arrivez à votre cours stressé ou énervé par les transports, vous profiterez moins de votre séance. De la même manière après un bon cours de yoga il pourrait être très violent de devoir affronter immédiatement un trajet pénible et bruyant.

L’autre critère est de choisir une salle qui vous “inspire”. La salle reflète d’une certaine manière l’état d’esprit ou l’approche du professeur.  Une belle salle vous motivera et vous permettra plus facilement de vous laisser aller à une forme de lâcher-prise et de relaxation important dans le yoga.

Bien choisir son créneau

Le premier critère est également celui de votre agenda: laissez-vous le temps d’arriver à votre cours sans être trop pris par le temps !

Evitez aussi de pratiquer des yogas dynamiques le soir peu avant de vous coucher. Ces yogas dynamisent et pourraient perturber votre endormissement. 

Prenez aussi en compte la proximité des repas. Idéalement il faut éviter de pratiquer le yoga le ventre plein. Sachez que vous pouvez éventuellement prendre une collation légère peu avant le cours si vous n’avez pas le choix.

Quelle tenue ?

Pour pratiquer le yoga, favorisez des vêtements confortables et qui ne gêneront pas vos mouvements dans les différentes postures (soit assez amples, soit dans un tissu élastique).

Pensez aussi à prévoir des vêtements complémentaires pour vous couvrir: dans certains exercices comme le Yoga Nidra, le corps détendu se refroidit.  

Enfin, évitez les vêtements trop colorés ou trop dénudés, qui peuvent perturber la concentration des autres participants.

Quel tarif ?

Les tarifs standards des cours de yoga sont situés entre 10€ et 30€ de l’heure. En dessous de 15/20€ de l’heure, le tarif est standard, au-dessus il doit être justifié par un professeur ou un lieu exceptionnel.

Je vous souhaite une excellente pratique en espérant que ces quelques lignes vous auront aidé à choisir votre cours ! 🙂

A lire également: Comment pratiquer le Yoga à la maison?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Lisez aussi

La méditation, un allié incontournable pour nos enfants

  La méditation, un allié incontournable pour nos enfants La méditation pour ...