Accueil / Médecine douce / Témoignage de thérapeute : Sophie Balza, phyto-aromatherapeute

Témoignage de thérapeute : Sophie Balza, phyto-aromatherapeute

Merci de vous présenter en 4 à 5 lignes

Je suis Sophie Balza, anciennement responsable comptable, je me suis reconvertie en phyto-aromatherapie depuis 3 ans.  Mariée avec un enfant, je vis dans le Gers, limite Haute-Garonne.

Parlez-nous de votre activité actuelle de thérapeute alternatif

Je suis phyto-aromatherapeute à temps complet, installée en cabinet depuis 1 an. J’ai un cabinet en Haute Garonne et un dans le Gers.

Comment s’est déroulée votre reconversion ?

Suite à un licenciement économique, j’ai saisi l’opportunité pour me reconvertir et me perfectionner dans un domaine qui me passionne déjà depuis des années : les plantes médicinales et les huiles essentielles. J’ai suivi une formation de 2 ans dispensée par des pharmaciens herboristes et médecins chercheurs au CHU de Montpellier. Puis j’ai effectué mon mémoire sur l’accompagnement aromathérapeutique des traitements conventionnels du cancer.

Comment vous êtes-vous fait connaître en tant que thérapeute ?

J’ai commencé par distribuer des flyers, déposé des cartes de visites chez les commerçants mais ça n’a rien donné de positif. Je me suis présentée aux professionnels paramédicaux, ce qui m’a ouvert quelques portes…

Les points positifs du métier de thérapeute alternatif selon vous ?

Dans mon cas, c’est d’amener les patients à éviter tant que possible de se polluer avec des molécules chimiques et ses effets secondaires. Les plantes peuvent s’y substituer.

Les difficultés principales que vous avez rencontrées ?

Avec tous les ouvrages que l’on peut trouver sur le marché, il faut réussir à convaincre les potentiels consultants de ne pas céder à l’auto-médication. Même si les plantes sont des produits naturels, il peut y avoir de graves conséquences quand on les utilise à mauvais escient par méconnaissance.

Vos conseils pour les aspirants thérapeutes ?

Ne pas se décourager, les premières années sont les plus difficiles, croire en son projet et rester actif pour se faire connaître. Ne pas attendre tranquillement que son téléphone sonne.

Partagez avec nous vos projets, vos rêves en rapport avec votre activité ?

Réussir à convaincre les gens que la nature fait très bien les choses et que l’on peut venir à bout de beaucoup de pathologies avec les diverses thérapies alternatives.

Quelques mots sur Omyzen ?

Bravo pour votre belle initiative, sans but lucratif, rare de nos jour !

 Le mot de la fin ?

 Continuons de partager nos passions!

Précisez le lien vers votre site internet

http://sbalza1.wixsite.com/phyto-aromatherapie

A lire également :

Témoignage : Sabrina Gobet, coach holistique

Témoignage : Amélie Legros, réflexothérapeute en installation

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Lisez aussi

grossesse mal de dos

Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse

Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse Pendant la grossesse, ...