Accueil / Gestion d'une activité bien-être / 5 critères essentiels pour choisir une formation et une école

5 critères essentiels pour choisir une formation et une école

Bien choisir votre formation et votre école est décisif pour votre réussite future.

Chez Omyzen nous voulons vous accompagner dans toutes les étapes de votre développement. Parce que nous aimons passionnément les thérapies alternatives et les Omyziens qui les exercent 😊

Vous trouverez dans ce 4 ième article de notre série « le guide du thérapeute alternatif » 3 points à prendre en compte pour choisir votre formation et une checkliste très pragmatique de 5 critères fondamentaux utilisable immédiatement pour choisir votre école.

Bonne lecture et n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaires avec la communauté.

Choisir une formation dans une discipline qui vous passionne vraiment

La passion est la clé de voute de toute entreprise de reconversion ou de formation réussie. Les obstacles seront nombreux sur votre route comme nous l’avons décrit dans notre article sur les difficultés de la reconversion : cumuler une formation avec une vie professionnelle ou de famille parfois déjà bien remplie, les difficultés financières pour financer cette formation et vivre en même temps, la contrainte des WE et soirées passés à travailler etc.

Si vous n’êtes pas réellement passionné vous risquez fortement d’abandonner en cours de route.

C’est d’ailleurs ce qui se passe dans beaucoup d’écoles avec des taux d’abandon entre la 1ere et 2ième année très importants régulièrement au-dessus de 50% (comme en licence à la fac !).

De plus dans un contexte de reconversion il est facile de s’emballer pour une discipline et d’être « aveuglé » par la perspective d’une vie différente, promesse de plus de sens et de liberté.

Mais une passion ne s’improvise pas. Vous venez de découvrir l’hypnose par exemple à l’occasion d’un WE ou d’une conférence ? Cette discipline vous « parle » et semble correspondre à toutes vos attentes ? C’est un bon début mais ce n’est pas suffisant.

Mon conseil

Laissez-vous un peu de temps … lisez quelques livres sur le sujet, allez discuter avec des professionnels en exercice et surtout : patientez !

Si après plusieurs semaines ou quelques mois votre intérêt est toujours aussi vif, alors il se pourrait que cette discipline vous corresponde vraiment et devienne pour vous une véritable passion que vous nourrirez dans la joie année après année.

Choisir une formation compatible avec vos contraintes personnelles

Se former à une nouvelle discipline demande de la passion mais aussi du réalisme. Etes-vous capable de la financer ? Saurez-vous dégager le temps nécessaire pour vous former ? Pourrez-vous vous déplacer régulièrement pour vous rendre sur les lieux de la formation ? De subvenir à vos besoins le temps nécessaire pour finaliser votre formation et pouvoir en vivre après votre installation ?

Soyez réalistes … mais aussi persévérants ! Il ne s’agit pas de changer d’avis aux premières difficultés qui de toute façon se présenteront.

Mon conseil 

Il est difficile (voir impossible) d’être objectif dans une telle situation. Vous avez tellement envie de changement, vous désirez tellement exercer ce métier que votre cerveau peut inconsciemment refouler ou minimiser certains obstacles.

Utilisez donc votre fameux « cerveau collectif ». Demandez leur avis à des proches en faisant l’effort de leur expliquer de manière pédagogique votre projet de formation: pourquoi je veux suivre cette formation, qu’est-ce que je pense qu’elle va m’apporter, pourquoi choisir cette école, comment je compte gérer les contraintes liées à la formation etc.

Ce petit exercice d’explication vous apportera énormément dans votre parcours de reconversion en vous aidant à approfondir votre décision.

Ensuite écoutez attentivement les remarques et critiques de vos proches.

Attention cependant: ne prenez réellement en compte que les avis constructifs et argumentés.

Certaines personnes projettent leurs peurs sur votre projet et tentent de vous dissuader sans raison rationnelle. Ne vous laissez pas démotiver par ces cassandres. Mais ne les fuyez pas non plus : leurs remarques « plombantes » constituent un test intéressant : si la moindre critique vous démotive totalement, c’est peut être que votre décision n’est pas encore assez mûre …

5 critères fondamentaux pour choisir la bonne école

Il existe de très nombreuses écoles dans les principales disciplines. Cependant toutes ne sont pas de qualité égale. Alors quels critères prendre en compte pour arrêter votre choix ?

1) La réputation de l’école et le bouche à oreille

Certaines écoles ont très clairement une réputation établie. La situation idéale étant que l’école soit recommandée par des membres de votre entourage qui l’ont déjà suivie. Nous vous conseillons :

– un minimum de 2 ou 3 personnes qui vous recommandent une formation

– de prendre le temps de les interroger précisément sur leur cursus au sein de cette école : pourquoi l’avoir choisie ? Ce qu’ils ont aimé ? Moins apprécié ? ce qu’elle leur a apporté etc.

Essayez également de recroiser ces informations avec des recherches sur internet. Certains avis existent peut être au sujet de cette formation. Pourquoi ne pas rejoindre notre groupe Facebook Omyzen et poser des questions aux autres thérapeutes.

Cependant la réputation ne fait pas tout. Votre projet de formation est unique. Croisez ce critère avec les autres détaillés ci-dessous.

 

2) L’ancienneté de la formation

Une école qui existe depuis de nombreuses années présente des garanties intéressantes.

  • Le fait qu’elle soit parvenue à rester ouverte est souvent le signe qu’elle propose un projet pédagogique cohérent et qui « rencontre » ses clients et le marché (désolé pour ceux dont les termes financiers écorchent les oreilles. Relisez notre article sur le rapport des thérapeutes avec l’argent😉) .
  • L’ancienneté augmente les chances pour l’école d’avoir pu régler ses principales faiblesses de jeunesse : manque d’organisation, parcours pédagogique incomplet ou incohérent etc.

Là encore ce critère n’est pas rédhibitoire à lui tout seul et certaines écoles récentes peuvent mieux vous convenir.

3) Votre première impression

Vous allez sur le site internet de l’école et vous lisez le contenu de son programme. Ensuite vous appelez l’école pour demander des renseignements complémentaires.

Quelle est votre première impression ? L’accueil a-t-il été de qualité ? Le contenu est-il bien écrit ? Le site internet est-il lair et bien structuré ?

L’impression que vous avez à travers ces éléments « publics » est très importante. Ils sont en effet des révélateurs fiables de la qualité de l’école, de sa bonne gestion et de l’adéquation entre son orientation et vos aspirations. Autant d’éléments très structurants dans votre parcours.

4) La qualité du corps enseignant

La qualité d’une école est avant tout celle de son corps enseignant. Trop d’écoles rognent sur les dépenses d’enseignement. Par ailleurs la qualité de ces enseignants – souvent d’anciens d’élèves – est le meilleur indice de la qualité de la formation !

Mon conseil

Demandez à pouvoir discuter 15 mins en présentiel avec 2 ou 3 enseignants des principales disciplines de votre cursus. L’école ne doit pas vous refuser cette possibilité. Ne soyez pas gênés de le demander. Demandez aussi le « CV » de tous les enseignants. L’école doit pouvoir vous les fournir facilement si ils ne sont pas déjà inclus sur le site ou les plaquettes.

Si vous ne deviez faire qu’une chose pour arrêter votre choix, ce serait celle-là : discuter avec le corps enseignant.

5) La taille du réseau des anciens

Vous choisissez d’abord une école pour la qualité de sa formation mais l’un des actifs les plus décisifs qu’elle peut vous apporter c’est la taille et la vitalité du réseau des anciens élèves.

Mon conseil

Demandez à l’école combien de thérapeutes ont été formés depuis le lancement ? Combien sont en activité en France et dans votre région ? Posez des questions sur ce qui existe pour «animer » ce réseau d’anciens ? Listes de diffusion ? Evènements réguliers ?

Un réseau de qualité peut être un atout incomparable pour votre future installation. Il vous apportera soutien, conseils, potentiels clients et de nombreuses opportunités de rencontres passionnantes.

Résumé

Le principal risque dans un choix aussi impactant est le manque d’objectivité et de rationalité. Temporisez pour ne pas vous laisser guider uniquement par votre enthousiasme (même si il est absolument nécessaire) et utilisez une approche rigoureuse en vous appuyant par exemple sur les critères proposés dans cet article qui peuvent constituer un canevas d’analyse solide.

Consultez aussi :

Les 3 précédant guides du thérapeute alternatif :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Lisez aussi

grossesse mal de dos

Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse

Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse Pendant la grossesse, ...