Accueil / Gestion / Le guide du thérapeute alternatif #2: créer un site internet et se référencer

Le guide du thérapeute alternatif #2: créer un site internet et se référencer

Omyzen a pour objectif de vous faciliter la vie ! Nous lançons donc une série d’articles sur votre installation en tant que thérapeute alternatif. Ces articles vous donnent des conseils pratiques et des astuces sur tous les aspects touchant à votre activité. Ils peuvent intéresser les futurs thérapeutes qui souhaitent s’installer mais aussi les thérapeutes établis qui pourront peut-être y découvrir des axes d’optimisation de leur activité.

Ce deuxième article vous présente les meilleurs moyens pour être visible sur internet que ce soit avec un site internet ou le référencement dans un annuaire.

Les solutions pour être présent sur Internet

Il existe de nombreuses solutions faciles d’accès pour créer son site internet.

Vous pouvez tester votre visibilité grâce à notre outil pour tester votre présence en ligne. Il vous permettra de savoir où vous en êtes.

  • Le plus simple : créer une page Facebook

Le plus simple au début est sans doute de créer une Page Facebook. C’est très simple, gratuit et vous bénéficiez de la puissance du réseau social notamment pour faire de la publicité (nous vous en parlerons dans un prochain article).

Vous trouverez un guide très bien fait sur le site comment ça marche

Les avantages de créer est une page Facebook sont entre autres :

  • La simplicité de création
  • La notoriété extraordinaire de Facebook : vous pourrez facilement inviter sur votre page tous vos amis et connaissances ce qui vous permettra de diffuser rapidement votre page à votre réseau.
    • Attention cependant : en tant que thérapeute alternatif vous êtes spécifiquement intéressés par une clientèle locale. Or Facebook vous permet de toucher par défaut des gens indépendamment de leur localisation géographique partout en France et même au-delà.
  • Des fonctions avancées de publicité
  • Des fonctions passionnantes à exploiter dont la Vidéo en direct qui est un excellent moyen d’enrichir votre site et de vous présenter à vos potentiels patients.
  • Facebook offre aussi la possibilité de créer des événements en ligne pour vos ateliers, conférences ou cours collectifs.

Les inconvénients

  • Les limites de la personnalisation : Facebook a structuré la création de page pour avoir un format relativement uniforme qui ne soit pas trop perturbant pour les visiteurs. Vous êtes donc limités dans les options de personnalisation de la page
  • L’audience extraordinaire du site est aussi sa limite : il y a des milliards de contenus sur Facebook. Il est donc très difficile d’émerger !
  • Les options de publicité (Facebook Ad) doivent s’inscrire dans un objectif marketing très précis pour être efficaces (nous écrirons un article sur le sujet)
  • Une page Facebook seule n’est pas pertinente pour une stratégie de référencement Google. Pour faire simple : les patients recherchant un thérapeute sur Google ne vous trouverons pas par ce biais.

Notre conseil

Facebook s’adresse selon nous à 2 catégories principales de thérapeutes :

  1. Ceux qui veulent simplement une vitrine pour permettre à leurs potentiels clients d’accéder à des informations en ligne. Vous devrez alors communiquer l’URL de votre page Facebook à vos clients sur un Flyer par exemple ou comme un lien externe sur les Pages Jaunes.
  2. Ceux qui veulent aller beaucoup plus loin en développant une vraie stratégie marketing en ligne, en général pour vendre des services en ligne comme des conférences ou des contenus numériques.
  • Utiliser une solution tout en 1

Vous pouvez utiliser une solution comme WIX.com qui est très simple d’utilisation et assez puissante.  Vous pouvez choisir le type de site que vous souhaitez créer en fonction de votre activité et vous avez le choix entre plusieurs design. Il vous est ensuite possible de personnaliser en quelques clics quasiment tous les éléments de la page : les menus, la disposition des éléments sur la page, leur contenu etc.

Petit bémol : si vous prenez la version gratuite, le nom de WIX apparaîtra sur le site et votre URL commencera aussi par WIX.

Les solutions comme WIX sont en général déjà optimisées pour du référencement sur les moteurs de recherche comme Google.

En utilisant WIX et en lisant plus bas les quelques conseils de base pour un bon référencement internet vous aurez une très bonne base de départ et une bonne présence internet.

  • Utiliser un CMS  ou Système de Gestion de Contenu

Pour les plus débrouillards je vous conseille d’utiliser l’outil WordPress. Il s’agit du CMS (Système de Gestion de Contenu) le plus populaire du monde et extrêmement puissant.

Un CMS est un outil qui propose une solution « noyau » permettant de publier du contenu sur des pages internet et de :

  • Modifier facilement l’apparence du site avec des templates/designs prédéfinis
  • De rajouter des widgets qui enrichissent les fonctionnalités de base. Il existe des milliers de widget couvrant à peu près toutes les fonctions imaginables. Certains sont gratuits et d’autres payants.

WordPress est parfois proposé avec certaines offres d’hébergement. L’hébergeur OVH – leader français – offre une fonction d’ installation en 1 clic, très simple d’utilisation.

Notre conseil : il faut de bonnes notions informatiques pour s’attaquer à ce genres de solutions et accepter d’y consacrer du temps.

  • Faire appel à des professionnels

Les plus exigeants pourront faire appel à des freelances ou des petites agences pour un site sur mesure.

Je vous conseille la place de marché codeur.com qui vous permet de soumettre votre projet et d’avoir des devis de réalisation. N’oubliez pas que vous pouvez aussi utiliser graphiste.com pour trouver un graphiste qui concevra un super design pour votre site internet.

Comment référencer son activité

Votre référencement peut passer par plusieurs canaux.

  • Les annuaires

En toute transparence, les annuaires actuels ne sont pas très efficaces. Les patients manquent souvent de confiance dans les thérapies alternatives non « réglementées » et il ne leur suffit en général pas de lire votre nom sur une liste pour vous appeler.

Les pages jaunes – l’annuaire le plus utilisé – propose une expérience utilisateur de faible qualité avec des tarifs très élevés pour des services basiques comme un lien vers son site internet. Pour information pour un référencement correct sur les Pages Jaunes vous devrez débourser en général quelques centaines d’euros par an.

Note: pour nos amis parisiens, il semblerait que les pages jaunes soient très peu efficaces sur Paris. N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire de l’article.

Pensez bien sûr aux annuaires de vos écoles de formation ou des syndicats auxquels vous adhérez et soignez particulièrement les fiches d’inscription.

  • Le référencement internet 

Il s’agit de vous assurer que votre site internet ressorte en tête de liste lorsqu’un utilisateur lance une recherche sur Google ou un autre moteur de recherche.

Votre objectif est qu’il apparaisse au moins sur la première page de résultats. Au-delà il a peu de chances d’être consulté lors d’une recherche. Les solutions comme Wix ou WordPress intègrent déjà certaines règles de bonne conception qui assurent une bonne base de référencement, mais ce n’est en général pas suffisant.

Les algorithmes de ces moteurs de recherche sont complexes mais cette complexité n’a qu’un seul objectif : sélectionner le contenu le plus pertinent à afficher pour une recherche donnée.

Ainsi pour être bien référencé, ne retenez qu’une seule règle d’Or : proposer du contenu pertinent par rapport au sujet que vous traitez, rédigez-le de manière lisible et mettez-le à jour régulièrement !

Nos conseils:

  • Conseil 1: Le trafic est désormais majoritairement effectué sur Mobile. Google prête une grande importance à l’optimisation de votre site pour les Mobiles. Vous pouvez tester votre site sur le test d’optimisation mobile de Google
  • Conseil 2: il faut compter environ 6 mois pour que vos efforts de référencement naturel (par un contenu de qualité) donnent leur fruit.

En résumé 

De plus en plus de patients utilisent internet pour trouver un thérapeute ou se renseigner sur un thérapeute dont on leur a parlé. Il nous semble important d’avoir à minima une vitrine en ligne comme une page Facebook qui vous permettra de partager de l’information avec vos potentiels patients facilement.

Dans notre prochain article nous parlerons du choix de votre cabinet : sites pour le trouver, choix du lieu d’implantation, signature du bail, etc.

A bientôt sur Omyzen.

Consultez aussi …

Nos autres guides:

Un commentaire

  1. Bonjour à tous,
    Effectivement l’algorithme de Google change souvent, et parfois plusieurs fois dans l’année… Les techniques de référencement naturel evoluent sans cesse et c’est aussi pour cela que j’aime tant mon métier ! Juste pour compléter : attention quand vous mettez à jour un article, évitez de modifier son titre pour éviter qu’il perde son référencement (surtout s’il l’est bien référencé !). Concernant les annuaires, cela peut être intéressant de s’y référencer (je parle ici dans le fond: pour travailler votre référencement naturel) à condition qu’ils soient dans la même thématique ou très proche de la vôtre, gage de qualité pour les SERP (moteurs de recherche) qui analysent tout ! Une autre condition importante : écrivez toujours un texte de présentation différent, pas de copié collé : ce qui enverrait un mauvais message aux SERP.
    Il y aurait beaucoup plus à dire sur le sujet … Surtout si j’ai des perches tendues !
    En revanche, complètement ok sur le fait d’écrire des articles « pertinent » : s’ils répondent à des besoins précis, ils attireront naturellement des interactions (je ne vais pas rentrer dans les détails) qui intéressera notre cher ami Google. Et tout le monde y trouve son compte !
    Bonne journée, Emmanuelle (consultante en communication pour thérapeutes)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Lisez aussi

4 étapes essentielles pour optimiser un salon : 2ème partie

Le guide du thérapeute alternatif #5 Pour que la participation à un ...