Accueil / Coaching / 4 étapes essentielles pour optimiser un salon : 2ème partie

4 étapes essentielles pour optimiser un salon : 2ème partie

Le guide du thérapeute alternatif #5

Pour que la participation à un salon bien-être soit la plus intéressante possible, nous avons déjà vu l’importance de bien choisir et bien préparer son salon ( https://www.omyzen.com/coaching/4-etapes-essentielles-pour-optimiser-un-salon-1ere-partie/) 

Voyons maintenant quelques clefs pour être efficace et à l’aise le Jour J…

Etape 3 – Pendant le salon : l’attitude intérieure… qui se voit à l’extérieur

L’ambiance agitée et bruyante d’un salon peut être perturbante. Avec la foule, la fatigue, la multitude de sollicitations, on a vite fait de perdre son axe. Le risque est de s’éparpiller ou bien de devenir spectateur et attentiste plutôt que de démarcher activement.

Quelques conseils pour rester centré et actif pendant ce temps de salon :

  • Gardez votre « objectif-salon » en focus : plus votre intention sera posée clairement intérieurement, plus votre attitude sera juste et motivée. Quand les discussions partent dans tous les sens ou que vous devenez passif, repensez à votre objectif, cela vous recentrera. Plus vous le garderez en tête, plus votre attitude s’y ajustera et plus vous aurez de chance de l’atteindre.
  • Veillez à votre disposition intérieure: ce que vous dégagez va attirer ou repousser les personnes qui passent devant votre stand. Si vous ruminez la contrariété du moment, que vous avez peur de parler de vous, ou que plus profondément, vous fuyez la réussite, cela ne va pas attirer la clientèle. Si vous êtes passionné par ce que vous faites ou que vous témoignez beaucoup d’intérêt aux personnes qui passent, vous leur communiquerez votre enthousiasme. Pour être conscient de ce qui se passe à l’intérieur de vous, il faut être pleinement présent, vous pouvez tester où vous en êtes de cette capacité avec l’échelle d’évaluation de l’attention et de la Pleine Conscience
  • Adopter l’attitude juste : être souriant et avenant, sans devenir contraignant ou envahissant. Là encore, c’est tout l’art de cette juste posture du thérapeute, entre faire et laisser faire, agir et accueillir, un équilibre entre vouloir et lâcher prise. C’est avoir confiance en soi, être convaincu de l’utilité de notre thérapie et aller vers l’autre pour partager notre enthousiasme, tout en acceptant que notre personnalité et notre discipline ne peut pas convenir à tout le monde.
  • Soyez à l’écoute : Comme vous le savez en tant que thérapeute, les personnes en demande ont énormément besoin d’être écoutés. De plus c’est à partir de leurs besoins et questions que vous pourrez mettre en avant votre activité. La clé : arriver à cerner rapidement et avec justesse le(s) problème(s) de la personne et lui expliquer en deux mots que vous êtes en capacité avec votre technique thérapeutique, de l’aider à résoudre son problème. Attention, toujours sans fausses promesses, là encore garder l’équilibre : croire en soi et en la thérapie qu’on propose, tout en acceptant ses limites.
  • Amusez-vous, faites-vous plaisir ! Le salon est un milieu vivant et bruyant, un contexte qui se prête à des approches ludiques. Il peut représenter un cadre sécurisant car la personne n’est pas engagée dans une heure de séance, seule avec le thérapeute, cela peut être l’occasion  faire découvrir de manière plus légère, des activités qui font peur comme l’hypnose ou dont la dénomination peut paraitre compliquée comme l’EMDR.
  • Prenez et entretenez des contacts : Sur le moment, le visiteur peut vite s’emballer et dire qu’il ira voir votre site ou vous appellera et une fois l’euphorie du salon passée, vous oublier complétement, la pile de prospectus récoltée finissant à la poubelle. C’est pourquoi il est nécessaire de garder les contacts que vous avez initiés. Vous pouvez mettre à disposition des visiteurs, une feuille où inscrire leur mail et téléphone pour recevoir vos informations. Par la suite, c’est à vous de ne pas oublier cette feuille dans une pile de documents, rentrez les coordonnées des personnes et relancez les rapidement. Certains usagers de salon fonctionnent avec des mises en lien très brèves, ils prennent ou donnent des contacts et l’information passera dans un second temps, quand ils seront chez eux au calme.
  • Ne donnez pas tout, donnez envie ! Il s’agit d’amener la personne à consulter, pas de faire sa thérapie sur place. Si vous lui apportez trop, votre interlocuteur ne reviendra pas. Par exemple pour une naturopathe, si vous donnez sur le stand tous les conseils naturo dont une personne a besoin pour améliorer son état de santé, elle n’a plus d’intérêt à venir en cabinet.

 

Etape 4 – Bilan, après le salon, faire le point :

Votre objectif de salon a-t-il été atteint ? Comment avez-vous vécut ce temps ?

Pendant ce temps de bilan vous faites le point sur ce que vous avez pensé du salon et de ce que vous aimeriez revivre ou pas : taille, lieu, date, fréquentation, communication,  ambiance, organisation, etc… Mais c’est aussi l’occasion de faire le point sur vous :

  • Votre place de thérapeute: assumée ou pas ? Vous êtes-vous senti confiant, naturel, à l’aise, solide ? Ou fragile, facilement déstabilisé, pas à votre place ?
  • Votre rôle d’entrepreneur : En tant que thérapeute installé à son propre compte, on se retrouve aussi commercial, vendeur de sa propre activité, comment assumez-vous cette casquette ? Est-ce naturel et normal de faire rentrer la notion d’argent dans l’échange ? Avez-vous eu de la difficulté à dire votre tarif ou à demander le règlement d’une prestation payante ? Avez-vous eu l’impression d’avoir à vous vendre et que ça vous as gêné ? Sur ce sujet, vous pouvez lire l’article « Les thérapeutes et l’argent: un rapport parfois complexe ou 5 bonnes raisons de faire payer ses séances »
  • Votre relation avec la thérapie que vous exercez: flou/précis, facilité à l’expliquer ou pas, si vous utilisez plusieurs disciplines différentes, peut-être vous rendrez vous compte que vous parlez de l’une d’entre elles avec plus de passion ou de facilité…
  • Votre relation avec les autres thérapeutes: quels rapports avez-vous eu avec les autres exposants : aucun, vous êtes restés centré / isolé sur votre stand ? sentiments pénibles et stressant d’être en concurrence, comparaison et dévalorisation ? Relations très riches, pleins de rencontres et de prises de contacts, projets d’échanges ou de collaborations ? Cela peut faire ressortir un besoin d’échanger avec d’autres thérapeutes ou au contraire le plaisir de gérer votre propre stand, qui pourra vous guider dans le choix d’un cabinet partagé ou unique ? (A ce sujet, voir l’article Choisir le lieu d’exercice: cabinet ou domicile ?)
  • Votre relation avec le public/votre patientèle/clientèle: à l’aise, pas à l’aise, quelle type de public accroche ou pas, nature de la relation….

En définitive, quelle que soit sa forme, et ses retombées en termes de clientèle, le salon est toujours une expérience enrichissante. Il est comme un coup de projecteur, qui permet d’une part de se faire connaitre en tant que thérapeute, mais aussi de mieux se connaitre soi-même en tant que tel. Comme le montre la multiplicité des thématiques qu’il fait ressortir, au-delà de l’aspect marketing, il agit aussi comme un vrai révélateur qui permet de connaitre les forces et les faiblesses de notre identité de professionnel.

Pour une personne qui s’installe, l’expérience du salon est très formatrice, car elle l’amène à affirmer son identité de thérapeute, à consolider sa légitimité, sa confiance en soi et en son activité thérapeutique.

Et vous ? Avez-vous déjà participé à des salons ? Vous avez des interrogations sur ce sujet ? Partagez vos questionnements et vos expériences au sein de la communauté Omyzen, en commentaire ou sur la page Facebook.

Consultez aussi : https://www.omyzen.com/coaching/activite-liberale-vaincre-procrastination/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Lisez aussi

Témoignage de Marie Semerdjian : coach holistique

Merci de vous présenter en 4 à 5 lignes Je m’appelle Marie, ...