Accueil / Gestion / Comment est calculée la retraite des thérapeutes alternatifs ?

Comment est calculée la retraite des thérapeutes alternatifs ?

Si vous êtes thérapeute alternatif, votre retraite de base est sans doute gérée par la CNAVPL, Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Professions Libérales. Contrairement aux autres professions la retraite des professions libérales est un système à points. Accrochez-vous : ça a l’air compliqué … mais finalement ça ne l’est pas tant que ça !

Omyzen essaye de vous expliquer le plus simplement possible comment est calculée votre retraite.

Principe de la cotisation par points

L’idée générale est simple: en cotisant, vous accumulez des points. Le Point de cotisation possède une « valeur » (qui évolue chaque année). Pour calculer votre retraite il vous suffit de multiplier le nombre de points acquis par sa valeur.

Remarque : il existe aussi un principe de décôte et de surcôte en fonction de l’âge auquel vous prenez votre retraite et de votre durée de cotisation que nous ne détaillerons pas ici. Renseignez-vous auprès de votre caisse pour plus d’informations sur votre cas particulier.

Comment sont acquis ces fameux points ?

En préambule, sachez que chaque année un montant appelé PAAS pour Plafond Annuel de la Sécurité Sociale est déterminé. Il sert de référence pour calculer certaines cotisations dont la retraite de base dont nous parlons ci-dessous. Pour information en 2017 ce plafond pour information est de 39 228 €.

  • Depuis 2015 

Taux de cotisation

Sur chaque euro gagné (en tout cas déclaré !), vous cotisez selon 2 taux:

– Cotisation 1 : un taux de 10,10 % pour les revenus jusqu’au plafond de la sécurité sociale, le fameux PAAS

– Cotisation 2 : un taux de 1,87% pour les revenus au-dessus du PAAS et inférieurs à 5 fois le PAAS

Quelque-soit votre revenu, vous devez cotiser au minimum 5,25% du PAAS, ce qui représentait 199 euros en 2014.

Equivalence en points

– Cotisation 1 : vous pouvez acquérir 525 points maximum via cette cotisation 1 pour un revenu au niveau du PAAS. Si vous gagnez moins que le PAAS et bien il vous suffit de faire une règle de trois : par exemple, si vous gagnez 2/3 du PAAS, et bien vous acquérez 2/3 de 525 points

– Cotisation 2 : elle vous donne droit à 25 points maximum pour un revenu compris entre le PAAS et 5 fois le PAAS. Même principe de la règle de trois pour calculer votre nombre de points exacts.

  • Entre 2004 et 2015

Le principe était le même mais avec des conditions différentes :

– Cotisation 1 : elle s’élevait à 10,10% (en 2014) sur la part du revenu inférieure ou égale à 85% du PAAS. Le maximum était de de 450 points

– Cotisation 2 : elle s’élevait à 1,87% (en 2014) pour le part du revenu située entre 85 % du PAAS et 5 fois le PAAS. Le maximum de point était de 100

  • Avant 2004

Ce système de point a été mis en place en 2004. Avant cette date, vous obteniez simplement 100 points par trimestre cotisé.

Retraite complémentaire

C’est un système par point qui permet d’améliorer en cotisant plus la retraite de base assez faible pour les libéraux. Celle couvrant les thérapeutes alternatifs est à priori la CIPAV. N’hésitez pas à la contacter pour connaître les conditions proposées.

Comment faire le point sur sa situation personnelle ?

La sécurité sociale a mis en place un service en ligne très pratique pour cela : https://www.lassuranceretraite.fr

Astuce : pour vous connecter, vous pouvez utiliser vos identifiants de connexion aux impôts (numéro fiscal et mot de passe) via le service génial France Connect (accessible depuis la page d’inscription du lien ci-dessus).

Vous aurez alors accès immédiatement à votre relevé de carrière tout régime, très pratique lorsque vous avez cotisé dans le passé dans d’autres régimes, comme beaucoup de thérapeutes alternatifs pour lesquels il s’agit d’une reconversion.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Lisez aussi

Témoignage de Marie Semerdjian : coach holistique

Merci de vous présenter en 4 à 5 lignes Je m’appelle Marie, ...