Accueil / Gestion d'une activité bien-être / Témoignage : Annaic GUERCHET, thérapeute en soins énergétiques

Témoignage : Annaic GUERCHET, thérapeute en soins énergétiques

soins énergétiques

« Une seule chose : écoutez votre cœur, si c’est votre voie, alors foncez! »

Merci de vous présenter en 4 à 5 lignes

Bonjour, je m’appelle Annaic GUERCHET, je suis thérapeute en soins énergétiques . J’ai 36 ans. Je suis originaire du Nord de la France et installée en Loire Atlantique, près de Pornic, depuis 15 ans. Je suis en couple et maman d’une petite fille de 10 ans.

Parlez-nous de votre activité actuelle de thérapeute alternatif

Je suis thérapeute en soins énergétiques et en massages ayurvédiques.
Je pratique le soin par imposition des mains : ma sensibilité me permet de ressentir les souffrances, les blocages, les peurs des personnes qui viennent me voir.
Je leur permet de s’exprimer et de se libérer de tous leurs maux aussi bien physiques qu’émotionnels.
Le massage Abhyanga, quant à lui, est à la base un massage issu de la médecine ayurvédique. Il permet de ré-harmoniser le corps physique ainsi que les autres corps subtils. En effet, je travaille sur les chakras et les méridiens à l’aide de points d’acupression. Mais j’y inclus ici ma sensibilité et ma canalisation de l’énergie.
Ce massage permet une détente totale du corps et de l’esprit qui mène vers le bien-être et la libération des émotions retenues.

Comment s’est déroulée votre reconversion ?

J’ai un cursus scolaire en Droit et j’ai travaillé longtemps dans l’administration.
A la naissance de ma fille, il y a 10 ans, je vis un véritable bouleversement émotionnel. Je commence alors une longue réflexion sur ma vie actuelle, mon enfance, des questionnements sur la vie en général et ma place ici…
En 2013, je quitte mon travail de bureau pour me rapprocher des gens et je deviens donc auxiliaire de vie pour personnes âgées. J’ai le besoin d’aider, d’apporter aux personnes seules et/ou en souffrance un soutien moral et psychologique.
Parallèlement, je continue mes recherches personnelles sur moi même, expérimente des techniques telles que la sophrologie, la méditation….
En 2017, après avoir longuement réfléchi, je décide de laisser de coté mon job alimentaire et enfin me consacrer à ce qui m’anime depuis maintenant 10 ans.

Comment vous êtes-vous fait connaître en tant que thérapeute ?

J’ai crée une page Facebook :  » Au coeur de soi ».
Je suis également installée une journée par semaine dans un pôle santé avec différents corps de métiers médical et paramédical : ostéopathe, kiné, diététicienne, centre de soins infirmiers et aide soignants.

Les points positifs du métier de thérapeute alternatif selon vous ?

Être pour moi au plus proche de l’humain et pouvoir le soutenir dans sa réalisation personnelle.
Je fais ce métier par passion. D’ailleurs je ne considère pas cela comme un métier mais plutôt comme une pure vocation, quelque chose qui vient essentiellement du coeur et qu’on ne peut expliquer.

Les difficultés principales que vous avez rencontrées ?

Je pense que le plus compliqué est de se faire connaître .

Vos conseils pour les aspirants thérapeutes ?

Une seule chose : écoutez votre cœur, si c’est votre voie, alors foncez!

Partagez avec nous vos projets, vos rêves en rapport avec votre activité ?

Accomplir ma mission du mieux possible, je crois que c’est déjà pas mal.
Me remettre en question quand c’est nécessaire et restez le plus humble possible. Nous avons toutes et tous nos failles, mais il faut savoir s’en servir pour aller de l’avant.
Je poursuis sans cesse mon cheminement intérieur. J’ai soif d’apprendre et de me former sur des méthodes qui pourraient compléter ce que je fais déjà : je pense notamment à la thérapie par les sons.

Quelques mots sur Omyzen ?

J’ai découvert Omyzen sur Facebook, je lis régulièrement les témoignages des autres thérapeutes, qui sont très enrichissants à chaque fois. Cela m’a donné envie de faire pareil. Je trouve que c’est une très bonne opportunité pour se faire connaitre, un bon état d’esprit dans le partage et l’échange, des valeurs que j’approuve tout particulièrement.

Un lien vers votre site ou compte facebook

www.facebook.com/annaic.aucoeurdesoi/

A lire aussi :

Témoignage de Stéphanie Segura, assistante de direction reconvertie en psycho-énergéticienne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Lisez aussi

Témoignage : Sabrina Gobet, coach holistique

Merci de vous présenter en 4 à 5 lignes Bonjour, je suis ...