Accueil / Coaching / Booster son activité de thérapeute alternatif avec l’emailing : toutes les clefs pour créer une newsletter efficace

Booster son activité de thérapeute alternatif avec l’emailing : toutes les clefs pour créer une newsletter efficace

Selon l’étude EMA 2017 du Sncd, 90% des internautes consultent leurs mails au moins une fois par semaine et 80% sont inscrits à au moins une newsletter. De plus, « 76 % des abonnés à une newsletter affirment avoir déjà acheté un produit ou un service en ligne en cliquant sur le lien présent dans le mail. » Le mail reste donc un canal de communication très apprécié, il est une excellente façon se faire connaitre et de vendre ses services.

Comment faire pour créer des newsletters attrayantes et mettre en place un emailing efficace pour faire décoller votre activité de thérapie alternative ? Omyzen vous dit tout. 😉

1)    Créer et enrichir une liste de diffusion :

La première étape consiste à rassembler vos destinataires. A partir de quels contacts se constituer une liste d’abonnés ?

  • Clients existants: pensez à demander son mail à chaque nouveau patient et rentrez le dans votre liste de contacts
  • Visiteurs sur un stand: quand vous faîte un salon ou organisez un évènement, mettez à disposition une feuille sur laquelle les personnes inscrivent leurs mails pour recevoir vos infos. Si vous n’avez pas encore crée d’évènement, lisez 6 bonnes raisons d’animer une conférence et 4 étapes essentielles pour optimiser un salon
  • Inscription sur votre site internet : Attention, depuis le 25 mai 2018, le RGPD (la nouvelle loi de référence européenne en matière de protection des données à caractère personnel) est entrée en vigueur. Elle condamne les personnes qui utilisent les adresses pour envoyer des mails à caractère commercial sans leur consentement. Il est donc important de notifier sur la page qui invite la personne à remplir son mail, qu’elle est d’accord pour recevoir votre newsletter. Vous pouvez consulter l’intégralité du texte de loi RGPD ici.

Une fois que vous avez une liste d’abonnés, vous pouvez la segmenter, c’est-à-dire la diviser en plusieurs groupes à qui vous ferez des envois plus personnnalisés. Vous pouvez faire différentes listes  en classant les personnes  ou par localité si vous travaillez sur plusieurs lieux ou par centre d’intérêt si vous travaillez avec des publics différents.

2) Que mettre dans sa newsletter ?

Ce n’est pas le tout d’avoir des contacts à qui envoyer ses informations, encore faut-il que votre mail ne passe pas à la corbeille ou en spams. Comment faire pour que votre message atteigne son but ? Selon l’étude de la Sncd :

« Quatre éléments favorisent l’ouverture des emails publicitaires : la connaissance de l’expéditeur (81 %), la confiance en l’expéditeur (81 %), la pertinence de l’objet (80 %) et sa personnalisation (42 %). »

Il est donc important que les abonnés aient déjà eu un premier contact avec vous et qu’ils s’en souviennent et il est capital de fournir un contenu de qualité. Tout d’abord, définissez l’objectif de votre email : faire connaitre votre thérapie alternative ?  Offrir du contenu ? Vendre une promo ?

Voici les différents contenus qui peuvent constituer votre message :

  • De l’information : donner des informations pertinentes permet de vous positionner en tant qu’expert et vous fait gagner en crédibilité.
  • Une invitation à un évènement que vous organisez ou auquel vous participez (conférence, porte ouverte de son cabinet, salon…)
  • Une offre spéciale: lorsque vous proposez des bons cadeaux ou réductions pour les fêtes par exemple (St Valentin, Noë, fête des mères),
  • Un article de blog: informez qu’un nouvel article est en ligne sur votre blog
  • Votre actualité: si vous avez acquis un nouvel outil,  une nouvelle compétence ou méthode de thérapie alternative, informez-en vos patients
  • Un tutoriel: pour guider votre patientèle vers le mieux-être. Offrir à la personne quelque chose qu’elle peut utiliser tout de suite (un conseil, une inspiration, une information intéressante, une image agréable) l’amènera dans une logique de réciprocité qui invite à la prise de rendez-vous.
  • Un témoignage client: pourquoi ne pas partager un retour particulièrement positif d’un de vos patients ?

Mettez-vous à la place de la personne : qu’est-ce qu’elle aimerait lire ? Qu’est-ce qui pourrait leur faciliter la vie ? Personnaliser votre message, écrivez comme si vous parliez à un ami pour créer une relation de proximité.

3) Les règles d’or pour un emailing efficace

Le networking c’est tout un art ! Omyzen a compilé pour vous toutes les bonnes pratiques et les erreurs à ne pas commettre, pour bien communiquer par mail.

  1. Pour que votre mail arrive en boite de réception et pas dans les spams, le filtrage tient compte du titre et du contenu :

  • Soignez le titre du message : pour que la personne ouvre votre mail, tout se joue sur le titre, vous avez 2 secondes pour convaincre d’ouvrir. Il faut donc que votre objet soit clair. Ne pas y mettre les mots «promo» ou « réduc », cela rebute. Préférez des phrases qui suscitent la curiosité, l’envie d’en savoir plus. Vous pouvez par exemple poser une question, pour donner l’envie aux gens d’ouvrir et de lire le mail. Exemple : comment retrouver le sommeil de manière naturelle ? Veillez bien entendu à ce que le titre soit cohérent avec le contenu du message.
  • Rendre le message « scannable » : allez à l’essentiel. Jouez sur la mise en page pour que votre message soit clair, structuré, aéré et que la personne comprenne en un coup d’œil de quoi il s’agit : mettre des listes à puces, des titres, des mots en gras.
  • Ne pas mettre de pièce jointe : elles sont très rarement ouvertes, mettez tout dans le corps du texte
  1. Créez une routine :

  • Garder toujours la même structure et charte graphique : cela rendra votre mail familier et identifiable.
  • Faire des envois réguliers: tenez un calendrier pour anticiper et organiser vos envois, une fois par mois ou par saison est un bon rythme pour les informations des thérapies alternatives.
  • Privilégiez la qualité plutôt que la quantité: rien ne sert d’inonder les personnes des mails plusieurs fois par semaine, soignez plutôt votre contenu.
  • Choisissez bien l’heure et le jour d’envoi: pour démarcher des patients, le créneau d’envoi recommandé est le  week-end ou de 17hà 20h en semaine

et surtout :

  • Mettre un lien pour vous contacter: la finalité du mailing étant tout de même la prise de rendez-vous, terminez toujours votre mail par un appel à l’action en insérant votre téléphone ou un lien vers votre site.
  • Testez son message: envoyez toujours votre mail à vous-même avant de le diffuser pour vous assurer de sa lisibilité. Pensez aussi à cliquer sur les liens pour vérifier qu’ils fonctionnent bien.
  • Permettre à la personne de se désabonner facilement: avec la nouvelle loi RGPD, c’est désormais une obligation. « Les utilisateurs devront pouvoir annuler facilement leur consentement et demander l’effacement de leurs données dans les meilleurs délais. » Offrez donc aux destinataires le moyen de se désabonner facilement de votre newsletter en mettant un petit lien à la fin du mail. Exemple : « Vous recevez ce mail parce que vous êtes inscrit à la newsletter. Vous pouvez désabonner l’adresse (mettre le mail de votre contact) en cliquant ici. » La procédure doit pouvoir se faire ne moins de trois clics.
  • Ne pas envoyer votre mail depuis outlook ou word (publipostage), éviter aussi d’utiliser votre boîte mail personnel, créez une adresse pro ou utiliser un logiciel de routage.

Un logiciel  d’emailing permet de planifier ses envois, de segmenter ses contacts, d’avoir des retours statistiques, d’augmenter la délivrabilité de ses emails. Si votre activité d’emailing prend de l’ampleur, nous vous conseillons de l’organiser via un logiciel de routage. Voici les plus utilisés actuellement :

  • Mailchimp
  • Getresponse
  • Mailpoet
  • Mailjet
  • Mailingreport
  • Aweber
  • SendinBlue

Vous avez désormais tout en main pour lancer votre emailing, alors, c’est parti !

Et comme toujours, partagez votre expérience avec la communauté Omyzen !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Lisez aussi

Témoignage : Sabrina Gobet, coach holistique

Merci de vous présenter en 4 à 5 lignes Bonjour, je suis ...